Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 13:53

Il n'est pas dans les habitudes de votre blog le Petit Mentonnais de se mêler de la vie politique locale au sens partisan.

Car que l'on soit de droite, de gauche, papiste, anti-papiste, vert, bleu, rouge ou apolitique ce blog est celui de tous les Mentonnais.

Mais le spectacle politique qui sort Menton de sa torpeur en cette période estivale depuis mercredi dernier mérite d'être souligné.

Figurez-vous que notre bon maire Jean-Claude Guibal a sauvé la municiplaité d'un rand péril.

Chaque Mentonnais sait qu'il est toujours prompt à flatter son auditoire dans ses interminables discours avec sa célèbre formule d'une bienveillante neutralité : "Vous savez ce que je pense de...(à mettre au goût du jour suivant la météo, le débat sociétal de circonstance, la politique nationale, ou internationale, c'est selon) ; avant de noyer le poisson dans une avalanche de citations dont on ne va pas vérifier l'exactitude ou la provenance, ou même de nous lire une poésie ! 

Mais surtout on ressort après avoir subi son discours en s'imaginant qu'il pense comme soi alors que son voisin d'un autre bord politique pense aussi que Guibal pense comme lui. Donc tout le monde est content, c'est un bon maire il a très bien parlé, et l'on peut enfin passer à l'apéro.

En cette période estivale voila donc qu'il réunit mercredi dernier le conseil municipal au grand complet en grand eurgence pour statuer sur les mandats de son fidèle adjoint, grognard d'entre les gronganrds, fidèle de la première heure, ami de trente ans.

Et l'on apprend que des rumeurs seraient remontées par des oreilles indiscrètes (à croire que notre mairie serait truffée de micros soviétiques comme les ambassades américaines aux grandes heures de la guerre froide) à notre édile locale sur un complot fomenté par son fidèle adjoint.

S'ensuit une destitution en règle mais fort courtoise car l'impudent entend être calife à la place du calife. Certes un renouveau de vie politique municipale amènerait un peu de sang neuf, mais l'on sent à plein nez sans avoir fait polytechnique le coup monté.

Alors que les légendaires colères de notre maire s'entendent jusqu'à Paris ou en Corse voici un moment de destitution plus proche du théatre de Boulevard ou du théatre de Guignol, et somme toute très feutré.

Le complot semble ourdi par le maitre et non par l'élève. 

L'intérêt de la manoeuvre étant évidement de diviser pour régner en proposant deux listes de droite aux prochaines municipales sachant que l'apprenti calife n'a aucune chance de remporter la victoire, mais appelera au deuxième tour ses électeurs égarés à reporter leurs voix sur la liste conduite par notre indétronable Jean-Claude.

Les raisons de cette manoeuvre ? Il se dit que que la droite serait menacée par la droite de la droite. Il est vrai que la gauche à Menton n'a jamais vraiment représenté une menace pour notre municipalité.

Nous laissons donc les contempteurs de la vie politique locale, proche du théatre de Guignol aller consulter des blogs bien mieux documentés tels que le presse-citron du blog du Mentonnais, et restons proches de la vraie vie des Mentonnais loin de ce panier de crabes. Le théatre de Guignol est une spécialité lyonnaise, pas mentonnnaise

http://www.mentonnais.org/html/extranet/presse_citron_88.html

 

guignol.jpgDR

Partager cet article

Repost 0
Published by Le petit Mentonnais - dans Menton notre cité
commenter cet article

commentaires

Souricette 22/08/2013 10:27

Excellent article !

Présentation

  • : Le blog de Le petit Mentonnais
  • : Le blog le Petit Mentonnais aborde les thèmes de la vie à Menton (Mentan). Des textes en mentounasc, l'Histoire et la culture mentonnaise. Les agrumes et citrons (liman) de Menton. Nos traditions et notre gastronomie.
  • Contact

Contacter Citronnet

Pour me contacter, veuillez cliquer sur le lien "contact" tout en bas de la page. Oui tout en bas.

Recherche

Pages